Adoption simple ou plénière

"Il serait temps de recentrer le débat sur l’enfant, sur l’adopté comme le rappelle le grand principe de l’adoption : donner une famille à un enfant et non le contraire. Penser à son bien-être, à sa sécurité, doit être le souci premier des adultes et tout particulièrement du législateur."

Libération : Adoption simple ou pleinière

 

Quelles sont les limites de l'adoption ?

Dr. Christian Flavigny - Quelles sont les limites de l'adoption ?

Christian Flavigny est psychanalyste et pédopsychiatre, spécialiste de la filiation et de l'adoption. Il précise pour nous les limites de l'adoption

L'adoption plénière de l'enfant du conjoint

"Une réponse ministérielle rappelle la possibilité désormais offerte par la loi d’adopter en la forme plénière l’enfant de son conjoint (....) 

Une telle adoption demeure en revanche impossible pour un concubin ou un partenaire, la loi précitée n’ayant pas réformé les conditions d’accès à l’adoption et le mariage demeurant nécessaire pour adopter conjointement un enfant ou l’enfant du conjoint.”

http://forum-famille.dalloz.fr/2013/09/13/adoption-pleniere-de-lenfant-du-conjoint/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter&utm_campaign=dalloz