Recul PMA de la loi famille

La ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, estime que la future loi famille n'est pas «le meilleur endroit» pour discuter de l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à «l'ensemble des couples», aujourd'hui dans un entretien à La Croix.

 

Le ministère de la Famille avait confirmé en juillet que le projet de loi sur la famille serait bien présenté en Conseil des ministres en fin d'année, malgré l'annonce d'un report à début 2014 des états généraux du Comité consultatif national d'éthique (CCNE), qui doit donner un avis sur l'ouverture de la PMA aux couples de femmes homosexuelles.
Article du Figaro

Voilà une victoire que même leurs adversaires leur reconnaissent volontiers: si le gouvernement est si hésitant sur l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de lesbiennes, «c'est bien à cause de la Manif pour tous», déplorent les associations homosexuelles. «On est d'ailleurs prêts à lancer des manifestations massives si la PMA n'est pas retirée définitivement», martèle Ludovine de la Rochère, la présidente du collectif, qui «attend toujours la réponse de la ministre de la Famille», Dominique Bertinotti, à sa demande en ce sens.
Article du Figaro